Calluna

88 Bd du 11 novembre

1/4

C’est la proximité du « jardin des plantes » et du « parc naturel urbain du champ des Bruyères » qui nous inspira ce nom. Jadis, la Callune était considérée comme une plante magique associée à la magie blanche.

Et sa cousine, la Bruyère commune, une plante protectrice et d'augure. Dans les landes bretonnes, elle éloigne les esprits fantomatiques. 

En Écosse, si une jeune fille trouve un brin de bruyère blanche, elle est sûre de se marier dans l'année. Et pour nous autres Normands, que nous évoquera ce programme ?

Une bruyère d’été, vivace et persistante, un habitat fleurit en bordure de tout, et des parcs, presque chez vous.

PINEL LTP.png
Flaviae_vert_pomme.png