Rechercher

La fôret Miyawaki, la foret des villes, votre îlot de fraicheur

Dernière mise à jour : juin 15

Sur le programme Symbiose, nous avons décidé de limiter la densité du projet afin de planter une Tiny Forest en bordure de rivière. Nous considérons qu’il est devenu essentiel de repenser l’EVO-DEVO de nos projets !


Le principe :

Le botaniste japonais Akira MIYAWAKI, professeur en biologie végétale, a élaboré et mis en place la méthode de reforestation nommée : "Senzai Shizen Shokysei" ou en français "végétation potentielle naturelle". Le principe, simple, est de sélectionner entre trente et quarante essences natives (de l’arbuste des bocages aux arbres de canopée) et d’en planter trois au mètre carré afin que la biodiversité puisse s’y installer et stocker une plus grande quantité de carbone.

La forêt « Miyawaki » a fait ses preuves dans le monde entier, et ce, quelles que soient les conditions de sol ou de climat. Aujourd'hui environ 3000 forêts ont déjà été créées sur ce principe avec succès.



Les avantages et bienfaits :


  • Elles sont jusqu’à trente fois plus denses qu’une forêt classique et cent fois plus riches en biodiversité tout en recréant un écosystème stable et plus résistant aux conditions météorologiques extrêmes (tempêtes, sécheresses, inondations, feux, vents violents, maladies…).


  • Cette méthode permet un développement rapide de la flore grâce à l’interaction entre les plantes. Une croissance d’environ un mètre par an est attendue. Les trois premières années, elles peuvent nécessiter une intervention humaine avant de devenir totalement autosuffisantes et de soutenir la biodiversité locale sans aucun produit chimique.


  • Grâce aux plantes, une réduction des bruits de la ville, mais aussi de la poussière (jusqu’à trente fois supérieures à une forêt traditionnelle) tout en luttant contre les îlots de chaleur. Au premier abord, cette méthode de plantation peut étonner par sa densité, mais c'est grâce à cette relation symbiotique que via leurs réseaux racinaires, les arbres grandissent plus rapidement et deviennent plus résistants aux intempéries.



78 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout